Voici un travail fait ce jour, à l'huile sur papier,

je me suis arrachée les cheveux !!! pas pour les cheveux d'ailleurs, mais pour la bouche,

bé oui, il y a des jours comme ça, où ça ne va pas comme on veut !

 

Pour les cheveux bruns, pour répondre à la question de Jocelyne, mais je suis certaine que ça va intéresser tout le monde,

le principe est le même, 

j'ai démarré avec le noir, j'ai posé les masses de noir là où il y en a, ensuite des masses de bruns mélangé à du noir là où il y en a,

des masses de brun, puis des masses de bruns mélangé à de l'ocre, etc, etc, plus j'avance plus j'apporte de la lumière, donc des contrastes, donc de la profondeur, plus la chevelure se précise, et j'apporte des détails  en alternant, couleur sombres/couleurs claires,

avec un pinceau fin, si je n'en ai pas, je me débrouille avec un pinceau ébouriffé, ou un pinceau éventail, attention toutefois avec l'éventail, on peut vite perdre le naturel du cheveu ! 

 

j'ai fait des reflets bruns et châtains, mais les reflets bleus, pour les cheveux très noir, ça marche aussi.

pour info, je l'ai fait "alla prima", c'est à dire que je n'ai pas attendu le séchage de couche.

 

Les couleurs à l'acrylique utilisées pour la blonde, même si elle ne me conviennent pas tout à fait :

jaune primaire, jaune de cadmium, jaune de mars (ressemble à de l'ocre clair),

terre de sienne brûlée, terre d'ombre naturelle, orange de cadmium et blanc

 

les couleurs à l'huile utilisées pour la chevelure de la brune : 

noir, terre de sienne brûlée, ocre jaune et blanc.

 

j'ai trouvé un peintre mexicain sur youtube qui procède à peu près comme moi,

la vidéo n'est pas trop longue,

elle est très bien je trouve, voici le lien :

 

https://youtu.be/vD5KXPFw59g

 

 

M. Demorieux
M. Demorieux

Ingrid Cheveux
Ingrid Cheveux

M. Demorieux
M. Demorieux

1/2